M. Dominique DUTREIX, Gérant de SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE DU CHATEAU HAUT CANTELOUP sur DIRIGEANT.COM


M. Dominique DUTREIX, Gérant de SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE DU CHATEAU HAUT CANTELOUP sur DIRIGEANT.COM

L'art contemporain, un domaine qui le passionne

Le soutien de Dominique Dutreix (page d’accueil) vis-à-vis des jeunes créateurs a été récompensé par le ministère de la Culture. Avec l'aide de ses fondations, il affiche un soutien perpétuel à l’art comme aux créateurs. Il met en avant les artistes et les expressions artistiques peu représentés. Saviez-vous que l'entrepreneur possède « Le Loft Sévigné », une galerie d'art dans le quartier du Marais ? La Galerie du Sénat est gérée, de 1989 à 1996, par Dominique Dutreix, il y expose plusieurs créations d’art contemporain.

COFFIM, une société immobilière qui mise sur l’esthétique et la qualité

Vous avez sans doute déjà entendu que l'entreprise COFFIM se fixe comme objectif de toujours livrer des programmes esthétiques de qualité. Chaque année, environ mille appartements et bureaux sont livrés par Dominique Dutreix et son équipe. Thibault Dutreix, le fils du fondateur de COFFIM, occupe le poste de DGD au sein de cette entreprise à l'actionnariat familial. Associer la créativité des architectes et les critères techniques pour obtenir du beau et du fonctionnel est le principe de Dominique Dutreix.

L’implication de Dominique Dutreix avec « La Source »

Des artistes-peintres et différentes personnalités offrent leur soutien à « La Source ». Dominique Dutreix s’implique pleinement dans ce projet de réintégration à travers l’art qui offre la possibilité à une multitude d'enfants de recouvrer une forme d’équilibre. Grâce à « La Source », Dominique Dutreix s'attache à aider les jeunes dans l'installation d’ateliers artistiques, d’expositions et d’autres manifestations. « La Source » fait de la création artistique un mode de réinsertion pour des enfants en difficulté scolairement.

COPRIM

Dominique Dutreix se lance dans la promotion immobilière et crée l'entreprise COPRIM en 1988. COPRIM s'est fortement développée dès 1990, grâce à l'ambition de son fondateur. La COPRIM disparaît juste après le rachat par la Société Générale de 100 % du capital. Dominique Dutreix préside depuis 3 ans la COFFIM, sa nouvelle société.